Les meubles à chaussures

meuble chaussures

Les chaussures s’amoncellent dans votre entrée ou dans votre placard et vous ne savez plus quoi en faire ? Il est peut-être temps de vous tourner vers les meubles à chaussures ! De formes et de contenances différentes, ils vous permettront de mettre un peu d’ordre au quotidien ! Afin de vous aider dans vos choix futurs, nous vous proposons quelques conseils : grâce à ces derniers, vous saurez bientôt tout sur le mobilier intérieur.

Les différents types de meubles à chaussures

Tout savoir sur les meubles à tiroirs et les meubles à chaussures en général vous permettra d’optimiser facilement votre espace. Pour commencer, sachez qu’il en existe plusieurs types. Le meuble à chaussures classique se présente sous la forme d’un meuble à compartiments ou à étagères de taille variable. On trouve également des range-bottes qui, comme leur nom l’indique, permettent de ranger les bottes tout en évitant qu’elles s’abîment. Plus discret, le porte-chaussures peut quant à lui se glisser en bas d’un dressing ou d’une armoire. Peu onéreux, il a l’avantage de pouvoir s’adapter très facilement aux besoins des différents profils. Bien évidemment, vous pouvez également choisir de réutiliser vos armoires et étagères pour vos chaussures. Certains petits meubles, s’ils ne sont pas destinés au rangement des chaussures à l’origine, peuvent parfaitement convenir à cet usage.

Les critères de choix pour sélectionner le modèle qui vous convient

Plusieurs critères de sélection peuvent vous permettre de trouver le modèle idéal pour votre entrée.

  • Sa capacité de rangement : tous les meubles de rangement ne peuvent pas accueillir le même nombre de paires de chaussures. Si vous avez une famille nombreuse ou, tout simplement, beaucoup de chaussures, mieux vaut se tourner vers un modèle à la contenance importante !
  • Sa matière : bois, plastique, métal : les meubles de rangement pour les chaussures existent dans des matières très variées ce qui vous laisse beaucoup de choix ! Si votre meuble est visible, mieux vaudra choisir une matière esthétique et surtout, choisir un meuble avec de belles finitions.
  • Son prix : ce dernier dépend évidemment des deux premiers points. Plus votre meuble sera grand et plus sa matière sera solide et durable, plus il sera cher. Sachez néanmoins qu’il est possible de trouver des modèles très peu onéreux. Comptez quelques dizaines d’euros pour les meubles les plus légers contre plusieurs centaines d’euros pour les meubles plus durables, voire pour les meubles sur-mesure.

Pour en savoir plus :

Articles en relation