Assurer ses meubles : quelles démarches ?

assurer meubles

Incendies, vols, inondations, dégradations… les meubles s’exposent à de nombreux risques. Heureusement, il est possible d’inclure l’assurance de vos biens mobiliers dans votre assurance habitation. Ainsi, en cas de sinistre, vous serez remboursé par votre compagnie d’assurance. Tout ce qu’il faut savoir du droit mobilier, de l’assurance des meubles et des démarches à faire pour assurer ses meubles.

Quels sont les biens mobiliers pouvant être assurés ?

Les biens mobiliers concernés sont ceux définis par le Code civil. Vous pourrez, en effet, assurer les meubles et objets installés dans votre habitation comme les chaises, les tables, les armoires, les canapés, les lits, les équipements de cuisine, et même vos animaux domestiques. Si vous exercez une activité professionnelle chez vous, vos outils et vos machines peuvent également être considérés comme des biens mobiliers. Mais, en général, ces meubles à usage professionnel sont soumis à un plafond de garantie. Certains contrats acceptent même de couvrir d’autres équipements comme les systèmes de chauffage ou de climatisation.

Comment va-t-on être remboursé en cas de sinistre ?

En cas de sinistre, le remboursement se fait soit à valeur à neuf, soit à valeur d’usage soit au rééquipement à neuf. Cette dernière option semble être la plus intéressante, mais elle est plus chère. Elle ne prend pas en compte la vétusté des meubles même si celle-ci est supérieure à 25%. Vous bénéficierez de nouveaux meubles. Le remboursement de la valeur à neuf, quant à lui, permet de profiter du prix d’un bien neuf qui a les mêmes caractéristiques que le vôtre, mais une vétusté de 25% au maximum sera déduite. Plus classique, le remboursement à valeur d’usage, de sa part, consiste à remplacer le bien par un autre qui a les mêmes caractéristiques au vôtre le jour du sinistre, après la déduction de la vétusté.

Que faire pour profiter d’une assurance des biens mobiliers ?

Pour profiter d’une assurance des biens mobiliers, il suffit de souscrire une assurance habitation et d’inclure dans votre contrat l’assurance de vos meubles et le type de remboursement de votre choix. Mais, avant de signer le contrat, prenez le temps de bien comparer les offres proposées par différentes compagnies d’assurance. Vérifiez bien également les clauses du contrat, notamment les franchises et le plafond global de garantie. Dans l’annuaire, vous trouverez des compagnies fiables.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser